Tiques et puces: vive l’été?

Tiques et pucesNous sommes en été, il fait beau, il fait chaud…

On en profite donc pour faire beaucoup de promenades avec nos animaux. Attention aux puces et aux tiques!

Introduction

Cet été est bien agréable. Le soleil brille, mais les soirées sont tout de même fraîches. Quel plaisir d’aller se promener avec son chien dans la nature.

Ce plaisir tourne parfois au cauchemar lorsque, à notre retour de promenade, on trouve des tiques ou encore des puces sur notre animal…

Attention aux puces…

Au cours de nos différentes promenades, notre animal va rencontrer et jouer avec d’autres chiens. Si celui-ci est porteur de puces, il faut s’attendre à quelques unes partent en exploration sur votre chien… et ne le contamine… à moins que vous ayez bien sûr pris les devant: collier anti-puces et/ou collier antitiques!

Si votre animal n’est pas ou plus protéger, pas de panique! D’abord, assurez-vous que votre animal est bien porteur de puces (parfois on les voit courir, mais en fonction de la couleur du pelage, ce n’est pas toujours évident).

Ensuite, si c’est le cas, direction le bain avec une bonne dose de shampoing antipuce (notez qu’il existe des shampoings antipuces naturels que vous pouvez faire à la maison). Finalement, protégez à nouveau votre chien (prévention) pour de futures sorties.

Et attention aux tiques!

Dans la forêt, dans les grandes herbes et dans les buissons, votre animal peut y faire une mauvaise rencontre: des tiques. Il s’agit bien là de l’habitat de ce petit parasite. Comme il fait beau et que le nombre de sorties se multiplient, le risque que votre animal se fasse piquer par une tique augmente également.

Comme expliqué dans un précédent article, il faut toujours inspecter son animal au retour de la promenade. Plutôt on agit, mieux ce sera! Si votre animal a été piqué, vous devez enlever la tique avec une pince anti-tique comme expliqué ici.

Sachez qu’il existe des colliers anti-tique et que certaines pipettes anti-puces contiennent aussi un agent répulsif contre les tiques. On ne le répétera jamais assez, la prévention est primordiale!

Par ailleurs, n’oubliez pas que le tique est aussi vecteur de maladie, dont la maladie de Lyme.

Conclusion

Nous sommes arrivés à la fin de cet article. L’été est bien là et nos animaux sortent beaucoup. Les contacts avec les autres chiens et chats, mais aussi les promenades dans la forêt et dans les parcs multiplient les risques de contamination par des puces ou par des tiques si votre animal n’est pas ou n’est plus bien protégé.

Et vous, avez-vous bien protégé votre animal contre les parasites?

Tiques et puces: vive l’été?
5 (100%) 2 votes
Les puces, Les tiques

Comments are closed.